Péridot

Peridot rond à facettes

Peridots en vente sur notre site
 

Le Péridot ou Olivine


De la famille des silicates le péridot ou olivine est une pierre fine (anciennement pierre semi-précieuse) de couleur verte à cristaux allongés.

Etymologie du mot Péridot

L ‘origine du mot péridot n’est pas certaine. Le nom pourrait être une déformation du mot latin « paederos », lui même issu du grec. Il est également avancé que le mot péridot pourrait venir de l’arabe « faridat » qui désigne une pierre précieuse (bien que le péridot ne soit qu’une pierre fine, anciennement pierre semi-précieuse).
Le Péridot est parfois appelé olivine en raison de sa couleur, ou bien chrysolite (qui veut dire « pierre d’or » en grec) mais cette appellation est désuète. Ces termes ne sont pas tout à fait synonymes et correspondent davantage à des nuances différentes de la gemme.

Histoire de la pierre Péridot

Le Péridot tel qu’on le connaît a été découvert en 1824. Il était déjà utilisé auparavant par les égyptiens qui appréciaient l’éclat de cette pierre fine, et dans la Rome antique sous le nom de chrysolite, appellation qu’il a conservé. Toutefois à cette époque le terme désignait plus généralement toutes les gemmes à reflets dorés, dont la topaze, décrite sous le terme de chrysolitus par Pline l’Ancien.
La pierre péridot fut introduite en Europe centrale au XIIème siècle par les croisés, ce qui lui vaudra le surnom de « pierre des chevaliers ». Elle servit à cette époque à l’ornementation des objets cultuels avant d’être utilisée par la suite comme gemme.
Comme à beaucoup de pierres, on prête à l’olivine des vertus protectrices.

Caractéristique de la pierre Péridot

La pierre Péridot est la variété gemme de la forstérite, un minéral appartenant au groupe des silicates et plus précisément au néosilicates, Il s’agit d’une silicate de magnésium de fer, élément auquel il doit sa coloration verte plus ou moins prononcée.
Le Péridot possède un système cristallin orthorombique, une cassure conchoïdale et un bon clivage. La pierre est transparente à translucide, et son éclat est vitreux et gras.

Les variétés de Péridot

Idiochromatique, le Péridot se décline dans toute une palette de vert, couleur qu’il doit au fer qu’il contient. L’intensité de la teinte varie en fonction de la quantité de fer contenu dans la pierre fine.
On distingue généralement trois types de vert dominants :
le vert à dominante jaune : du vert tilleul au vert jaune, teinte à laquelle on doit le nom de chrysolite (pierre d’or) des volcans
le vert olive, qui a donné le nom d’Olivine
le vert foncé à brun.

Les pierres de grande dimension comportent la plupart du temps des inclusions.

Certaines appellations utilisent le terme de pierre Péridot mais sont interdites : le Péridot oriental qui est un saphir vert olive ou encore le Péridot du Sri Lanka qui est en fait une tourmaline jaune ou verte.
Si la pierre péridot ne peut pas être améliorée par traitement, on trouve des imitations du péridot faites avec du verre.

Où trouver le Péridot ?

Il existe de nombreux gisements dans lesquels est extrait l’olivine mais seulement une petite cinquantaine de sites peuvent donner des cristaux de grande taille et de bonne qualité.
L’Ile de Zabargad ou Zerbiget dans la mer rouge a abrité un des plus importants gisements de Péridot mais il n’est plus exploité.
Les principaux gisements de péridot se trouvent aux Etats Unis, en Birmanie (Myanmar), au Vietnam et en Chine. Le Pakistan les a rejoint depuis une vingtaine d’années, avec une pierre fine de qualité. Le péridot est présent dans d’autres pays comme le Brésil, l’Afrique du Sud, le Zaïre, etc.

Entretien de la pierre Péridot

La pierre Péridot possède une dureté de 6,5/7, ce qui lui procure une assez bonne résistance mais une sensibilité aux pressions.
La gemme est par ailleurs particulièrement sensible aux acides et doit être nettoyée à l’eau légèrement savonneuse avec rinçage.
Les chocs thermiques peuvent également être préjudiciables à la pierre fine et l’endommager. Il vaut mieux éviter d’exposer l’olivine à des températures extrêmes.

Comment utiliser le Péridot ?

L’éclat brillant du péridot permet la création de bijoux très lumineux et appréciés.
Sa couleur verte est souvent éclatante et intense. Une taille en émeraude ou en brillant mettront le plus en valeur sa luminosité et ses couleurs vives. Les pierres de grande dimension sont celles qui ressortiront le mieux.
Utilisé pour toutes sortes de bijoux, le Péridot se marie particulièrement bien avec l’or jaune mais aussi avec l’argent pour former un bijou peu onéreux.

Quelques Péridots célèbres :

Un péridot de 310 carats est conservé au Smithsonian Institute. Il provient de l’ile de Zerbiget.
Au Palais Topkapi à Istanbul, le trône « des cérémonies » qu’utilisaient les sultans, est recouvert de plaques d’or incrustées de 954 péridots de belle dimension. Il fait partie du trésor du palais.

 

Peridots en vente sur notre site


 

Mars 2016