Citrine

citrine madeire

Citrines

La citrine

 

Appartenant à la famille des quartz, la citrine est une pierre fine (anciennement pierre semi-précieuse) translucide aux teintes chaudes.

 

Etymologie du mot Citrine

Faisant référence à sa couleur jaune, le nom citrine vient du mot latin « citrus » qui signifie citron.

Pendant longtemps appelée simplement quartz jaune, la pierre fine prend le nom de citrine au 16e siècle suite à sa description par Georg Bauer dit Agricola, géologue allemand père de la minéralogie.

 

Histoire de la pierre Citrine

Utilisée dès l’antiquité en Grèce puis par les romains, la citrine se retrouve tout au long de l’histoire sur les bijoux des grands de ce monde.

Portée en protection contre les poisons, le venin ou les mauvais esprits, la pierre fine était aussi largement utilisée dans les objets décoratifs.

Encore aujourd’hui certains prêtent à la pierre citrine des vertus tonifiantes qui soulageraient la fatigue physique comme psychique.

 

Caractéristique de la Citrine

De la variété des quartz, la citrine appartient à la famille des silicates en étant formée de dioxyde de silicium (SiO2). La pierre fine doit sa couleur jaune à la présence d’oxyde de fer qui lui offre une large palette de dégradés.

Appelée aussi quartz jaune hyalin, la pierre citrine appartient à la catégorie des gemmes à système cristallin rhomboédrique. A cassure conchoïdale, la citrine naturelle possède un éclat vitreux transparent à translucide. Son habitus est un prisme hexagonal, rhomboédrique aux extrémités.

 

Les variétés de la Citrine

La pierre citrine se distingue par sa grande variété de teintes ensoleillées du jaune à brun en passant par l’orange, le rouge ou le vert/jaune. Il est même possible de trouver différentes tonalités au sein d’une même gemme, la coloration venant de la présence plus ou moins prononcée de fer.

La couleur de la citrine naturelle est le plus souvent jaune clair à vif, voire ocre. Les pierres de teintes plus soutenues dans les tonalités de brun, rouge ou orange sont le plus souvent des améthystes qui ont été chauffées et qui sous l’effet de la chaleur ont changé de couleur.

 

La citrine naturelle jaune citron : du jaune citron pâle au jaune plus vif tirant sur le vert, la citrine naturelle est actuellement la plus utilisée par les joailliers qui l’apprécient dans la création de bijoux tendance.

La citrine naturelle jaune or : les teintes ensoleillées de la citrine jaune or connaissent un succès non démenti.

La citrine fumée : citrine avec présence de gris ou de beige.

La citrine mandarine : il s’agit d’une citrine de couleur orangée, le plus souvent obtenue par chauffage d’améthyste même si la citrine naturelle peut aussi présenter une teinte orange.

La citrine de madère : la couleur rouge orangé caractérise la citrine Madère. Très recherchée et souvent plus chère, elle est obtenue par chauffage d’améthyste.

La Citrine multicolore : il s’agit du mélange de cristal de roche et de citrine, c’est à dire de quartz incolore et de quartz jaune, au sein de la même pierre.

 

La citrine est parfois confondue avec la Citrine impériale, bien qu’il s’agisse de deux pierres différentes. Elle est parfois appelée Citrine dorée ou Citrine bohémienne mais ces appellations sont interdites par le CIBJO (Word jewellery confederation).

 

Où trouver la Citrine ?

Les gisements de citrine sont généralement localisés au même endroit que les gisements d’améthyste. Les principaux gisements de citrine naturelle se trouvent au Brésil et à Madagascar, mais aussi en Zambie et en Tanzanie pour la citrine jaune citron.

La citrine multicolore se trouve essentiellement en Bolivie.

On trouve également des gisements de citrine au Mozambique et en Uruguay ainsi que quelques gisements en Europe : en Allemagne, en Autriche, en Espagne et en Tchéquie.

 

Entretien de la Citrine

D’une dureté de 7,0 sur l’échelle de Mohs, la citrine est une pierre relativement robuste qui résiste bien aux chocs et peut rayer le verre. Qu’elle soit naturelle ou chauffée, sa couleur peut pâlir si elle est exposée à une source de lumière trop importante ou aux UV.

Pour la nettoyer, il suffit d’un peu d’eau, éventuellement distillée. Le nettoyage à la vapeur est possible également.

 

Comment utiliser la citrine ?

Pierre fine très abordable, la pierre citrine est très prisée pour réaliser des bijoux de toutes sortes et les designers s’en donnent à coeur joie pour exploiter son potentiel. Son absence de clivage permet de l’utiliser de nombreuses façons mais surtout en pendentifs, pour une bague ou dans des boucles d’oreille. Les pièces de grande taille se prêtent particulièrement bien au montage sur un solitaire.

La solidité de la gemme et son absence de clivage lui permettent d’être taillée dans de nombreuses formes qui la mettront toutes en valeur mais l’ovale et le rond restent celles qui feront le plus ressortir son éclat.

Selon la teinte de la citrine, il est possible de la marier avec de l’or jaune, de l’or rose et même de l’argent avec lequel elle pourra former un beau bijou très abordable.

 

Quelques citrines célèbres :

Une des plus grosses citrines connues est exposée au Smithsonian Institut à Washington. Il s‘agit d’une gemme de 2258 carats extraite au Brésil.

 

Citrines en vente sur notre site


 

Mars 2016